office de tourisme, graveson en Provence

Téléchargement

Partenaires

Informations légales

 

Hébergements

Nous situer

Les transports

Contact / Numéros utiles

Lettre d'information

 

Hôtels

 

Gîtes

 

Chambres d 'hôtes

 

"Meublés" classés

 

Locations saisonnières

 

Campings

 

 

 

Sortir

 

Restaurants

 

Culture

 

Espace culturel

 

Monuments / sites

 

Patrimoine naturel

 

Autour de Graveson

 

 

 

Loisirs

 

Artisanat

Terroir

 

Sports

 

Balades / Activités

 

 

 

Histoire

 

Histoire du village

 

Charrette de la Saint-Eloi

 

Le corso de Graveson

 

 

 

 

> Sortir / Autour de Graveson

 

 

 

 

Aigues-Mortes
Le sel de la vie

Au beau milieu des marécages, au cœur de la Camargue gardoise surgit la cité médiévale d’Aigues-Mortes.

Aigues Mortes, la ville de Saint Louis :

Les salins d’Aigues-Mortes attirèrent les romains dès l’antiquité. Mais c’est au Vème siècle que le nom de la ville devient « Aquae Mortuae » (eaux mortes), en référence aux eaux stagnantes qui constituent le site.

En 1240, le roi Louis IX, conscient de la position stratégique du Grau du roi, décide d’y établir un port de pêche.  La même année il fit construire phare et tours (carbonnière et de Constance) et entame la construction des fameux remparts de la ville. Le territoire alluvionnaire d’Aigues-Mortes n’a pas de pierres, on les fit alors venir des carrières de Beaucaire et des Baux par voie d’eau.

En 1903, les remparts d’Aigues-Mortes sont classés monument historique et 300 hectares de vignes sont plantés 4 ans plus tard aux abords de la cité.

Aigues Mortes, fleuron de la gastronomie camarguaise.

Malgré les graves inondations de 1842, les propriétaires des 17 salins d’Aigues-Mortes s'associent pour fonder, en 1856 la Compagnie des Salins du Midi.

Le salin d’Aigues-Mortes s’étend sur 9.800 hectares. Le sel recueilli est ensuite stocké en camelle, c’est-à-dire une montagne de sel de plus de 20m de haut et 400m de long.

Entre 1870 et 1895, le phylloxéra ravage le vignoble français, mais pas celui d’Aigues-Mortes car ses vignes poussent dans le sable, d’où son nom de Vin des Sables.

Autrefois servie uniquement à Noel, vous pourrez aujourd’hui savourez la fougasse d’Aigues-Mortes. Composée de Pâte à brioche, de sucre, de beurre et de fleur d’oranger, elle fait le régal de ceux qui ont le palet sucré.

A voir, à faire :

  • A Aigues Mortes :
    Visite de la Tour et des remparts, visite de l’église Notre Dame des Sablons avec les vitraux peints par Claude Viallat, visite du salin, ….
  • Dans la Camargue gardoise :
    l’Abbatiale de Saint Gilles, le Grau du Roi et son Seaquarium, …

Plus d’infos Sur Aigues-Mortes :  >> WEB

 

 

        Les incontournables à découvrir !

Office de tourisme de Graveson - Musée Auguste Chabaud - Cours National - 13690 Graveson
Tel : 04 90 90 53 02 ou 04 90 95 88 44 - Mail :
info.otgraveson@gmail.com